stathmetique

Prononciation : sta-tmé-ti-k'
Nature : s. f.

Emploi des poids et mesures. L'histoire de la stathmétique en France aux époques barbare et féodale. Il [M. Barry] fait ressortir l'influence singulière que la stathmétique byzantine a continué à exercer longtemps après la chute de Rome sur la stathmétique des peuples barbares, dont les poids sont restés, comme les monnaies, tout byzantins de calibre et de type jusqu'à l'époque carlovingienne, Moniteur universel, 24 avril 1867, p. 490, 2e col. En grec, relatif aux mesures, qui vient du grec, ligne servant à mesurer, du grec, proprement chose fixe.