SPONGIEUX, EUSE

Prononciation : spon-ji-eû, eû-z'
Nature : adj.

1Dont la structure ressemble à celle de l'éponge. Le poumon est spongieux. Le gaz acide muriatique est absorbé par les corps spongieux, tels que du charbon, une éponge, etc. BRISSON, Traité de phys. t. II, p. 60. Tissu spongieux des os, tissu composé de lamelles très minces, assemblées de manière à former une série de cellules irrégulières, anguleuses et communiquant toutes entre elles. Os spongieux, l'ethmoïde. 2Qui est mou comme une éponge.
Le sol spongieux tremblait autour de nous, et à chaque instant nous étions près d'être engloutis dans des fondrières , CHATEAUBR. , Atala, le récit, les chasseurs.
XIVe s.
[Le crâne] dedans spongieux , H. DE MONDEVILLE , f° 12, verso.
XVIe s.
Ledit bois est fort espongieux , PALISSY , 28
Cet os a esté nommé des auteurs grecs ethmoïde, des latins spongieux ou cribleux, pource qu'en luy y a plusieurs trous comme aux esponges , PARÉ , III, 4
Provenç. espongios, spongios ; espagn. esponjoso ; ital. spugnoso ; du lat. spongiosus, de spongia, éponge (voy. ce mot).