sphericite

Prononciation : sfé-ri-si-té
Nature : s. f.

1Etat de ce qui est sphérique.
Lorsque, sous Louis XIV, Picard mesura le méridien, on n'avait point encore pensé à révoquer en doute la sphéricité de la terre : voilà où l'on en était en 1670 , CONDIL. , Art de rais. v, 8
M. de la Grange vient de démontrer.... que l'attraction réciproque des planètes et la non-sphéricité de leurs globes ne peuvent produire aucune altération ni dans les moyens mouvements, ni dans leurs révolutions , BAILLY , Hist. astr. mod. t. III, p. 233
2Terme de physique. Aberration de sphéricité, confusion des images, résultant, dans les lunettes, de la forme sphérique de la surface des lentilles ; aberration transversale de sphéricité, étendue dans laquelle se forment les différents foyers dans un plan perpendiculaire à l'axe de l'objectif ; aberration longitudinale de sphéricité, celle qui se produit dans le sens de l'axe. L'achromatisme a pour effet de corriger dans une certaine limite les aberrations de sphéricité. Sphérique.