SPERME

Prononciation : spèr-m'
Nature : s. m.

1Terme d'anatomie et de physiologie. La liqueur séminale. 2Sperme de baleine, dit aussi blanc de baleine, sperma ceti, matière claire comme de l'eau de fontaine, qui existe, en quantité considérable, dans la partie supérieure de l'énorme tête des cachalots ; les grandes espèces peuvent en contenir de trente à quarante hectolitres sur un individu, qui fournit en outre de soixante à quatre-vingts hectolitres d'huile. Malgré le nom, il n'y a point de sperme de baleine dans la baleine, il n'y en a que dans les cachalots. XIVe s.
Le souverain des philozophes dist que embrion est engendré du sparme et du sang d'omme en la menstrue de la femme , LANFRANC , f° 6, verso.
Du grec, semence, du grec, semer (comparez SPHÈRE).