SPARTE

Prononciation : spar-t'
Nature : s. m.

Plante de la famille des graminées, dont on fait des nattes, des cordages, etc. (lygeum spartum, L.)
. Le sparte ne se coupe pas, il s'arrache, sans cependant que la racine suive, parce qu'elle est trop tenace , AMEILHON , Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. II, p. 530
Varron dit que les Grecs n'ont effectivement commencé à connaître le sparte qu'après qu'ils eurent des rapports avec l'Ibérie , AMEILHON , ib. p. 503
Le sparte, plante textile, que l'on appelle aussi du nom d'alfa en Algérie ....y est utilisé avec succès pour la fabrication du papier , Journ. offic. 14 août 1871, p. 2698
Lat. spartum ; grec, sparte, du grec, corde. SPARTE. Ajoutez : - REM. Depuis les auteurs cités dans l'article SPARTE, on a mieux distingué. Le nom de sparte a été donné à deux plantes : 1° à la stipe (voy. STIPE 2) ou alfa ; 2° au lygée, dit aussi spart ou sparte (lygeum spartum, L.), petite graminée du midi de l'Europe, dont le chaume simple à un seul noeud sert à faire de la sparterie fine.