SOUTRE

Prononciation : sou-tr'
Nature : s. m.

Se dit, chez les avoués, notaires, etc., d'une pancarte de papier qu'on met sur son bureau pour écrire et y serrer des notes. Lat. subter, sous ; c'est ce qu'on nomme vulgairement un sous-main. SOUTRE. Ajoutez : 2Dans l'Aunis, partie inférieure. Le soutre d'une litière, Gloss. aunisien, p. 149. XVIe s.
Ainsi le beau soleil montre un plus beau visage, Faisant un soutre clair sous l'espais du nuage , D'AUB. , Tragiques.
Ajoutez : Prov. sotran, sotra, inférieur, sostror, abaissement ; bas-lat. sostrale, litière ; tous ces mots viennent du lat. subter.