SOUTIRAGE

Prononciation : sou-ti-ra-j'
Nature : s. m.

Action de soutirer. Pratiquer le soutirage du vin en temps opportun.
Cette déduction, destinée à couvrir tous les déchets résultant des ouillages, coupages et soutirages, continuera d'être calculée en raison du séjour des vins en magasin , Loi du 24 juin 1824, art. 1er
SOUTIRAGE. Ajoutez : 2Vin qui a été soutiré.
Dans Paris, les bons vins dits soutirages valent 165 fr. la pièce de 225 litres ; les soutirages ordinaires, de 150 à 160 fr. , Journ. offic. 7 sept. 1874, p. 6417, 1re col.