SOUS-MINER

Prononciation : sou-mi-né
Nature : v. a.

Miner sans qu'on s'en aperçoive. Il ne veut rien de partiel ; il ne faut que sous-miner, dit-il, et le gouvernement s'usera, Corresp. du gén. Klinglin, I, 260. SOUS-MINER. Ajoutez : 2Au propre, miner en dessous.
La mer a sous-miné le tramway, dont elle a tordu les rails de toutes les façons et dans toutes les formes possibles , Journ. offic. 12 déc. 1874, p. 8229, 1re col.