sous-aumonier

Prononciation : sou-zô-mô-nié
Nature : s. m.

Aumônier en second. XIVe s.
Le confesseur du roy, et son compagnon l'aumosnier du roy, et le sousaumosnier ne luy presenteront des requestes que sur ce qui regarde leurs offices et aux heures accoustumées , Ordonn. des rois de Fr. t. III, p. 388