sous-etage

Prononciation : sou-zé-ta-j'
Nature : s. m.

Terme de forestier. Ce qui croît sous les bois, sous les forêts.
C'est à ce sous-étage de morts-bois et aux amas de détritus secs que les incendies sont attribués avec raison , H. FARÉ , Enquête sur les incendies de forêts, p. 12
Les morts-bois en sous-étage, dans les peuplements composés de végétaux utiles, constituent par eux-mêmes la cause permanente des incendies , H. FARÉ , ib. p. 16
... Un sous-étage de végétation arbustive , ib. p. 36