SOUPEUR, EUSE

Prononciation : sou-peur, eû-z'
Nature : s. m. et f.

Celui, celle qui est dans l'usage de souper, ou dont le souper est le repas principal.
L'incommode soupeuse ! , HAUTEROCHE , Soup. mal apprêté, sc. 11
Après que les soupeurs se furent retirés de chez Pontchartrain, j'entrai chez lui , SAINT-SIMON , 305, 240
Il n'y a soupeur qui se couche, ni bégueule qui se lève plus tard que vous , VOLT. , Lett. Thiriot, 12 juin 1735
XVIe s.
Quand je veulx jeusner, il me fault mettre à part des soupeurs , MONT. , IV, 285
Souper 2.