SOULIGNER

Prononciation : sou-li-gné
Nature : v. a.

Tirer une ligne sous un ou plusieurs mots. Dans une copie manuscrite on souligne ce qui doit être imprimé en italique.
Ce premier verset du dixième chapitre de Job : Mon âme est fatiguée de ma vie, était souligné , CHATEAUBR. , Natch. 2e partie. On souligne aussi les mots, les passages sur lesquels on veut attirer l'attention du lecteur.
Quand ils ont démontré le vice d'une période, décomposé un hémistiche, et souligné quatre ou cinq mots, ils se croient les restaurateurs de la poésie et de l'éloquence , MERC. , Tabl. de Par. 138
Par catachrèse et néologisme. Indiquer par une inflexion de voix qu'on attache une importance particulière à un mot, à une phrase qu'on dit. En nous parlant, il souligna fortement ces mots.
Sous, et ligne.