SOUILLARD

Prononciation : sou-llar, ll mouillées
Nature : s. m.

1Terme de construction. Trou percé dans une pierre, pour livrer passage à l'eau ou pour en recevoir la chute. La pierre elle-même. Pièce de bois qui fait partie d'un pont, d'une écluse. Petit châssis qu'on scelle dans une écurie. 2Place où le sanglier a pris souille. XVIe s.
Quelque valet d'estable ou quelque souillart [souillon] de cuisine , PASQUIER , Ménophile, p. 137, dans LACURNE
Souiller ; ital. sugliardo.