SOUFREUR

Prononciation : sou-freur
Nature : s. m.

Homme chargé de soufrer les vignes atteintes de la maladie causée par l'oïdium. Ouvrier employé dans les moulins à triturer le soufre. Ophthalmie des soufreurs, ophthalmie qui attaque les ouvriers employés à triturer le soufre et ceux qui soufrent les vignes.