SOUFFRE-BONHEUR

Prononciation : sou-fre-bo-neur
Nature : s. m.

Se dit, par imitation plaisante de souffre-douleur, de celui qui est exposé à souffrir le bonheur.
Non, Raymond, épouser une femme jolie, Douce, honnête, est, bien sûr, une grande folie ; Pourtant je veux la faire, aimant mieux, pour choisir être un souffre-bonheur qu'être un souffre plaisir , PAILLERON , le Dernier quartier, I, 7