SOUFFLAGE

Prononciation : sou-fla-j'
Nature : s. m.

1Action de souffler le verre. Four de soufflage, four où se prépare le verre destiné à faire des glaces soufflées. Procédé par lequel on fabrique les pièces de verre. 2Terme de chapellerie. Action de séparer par la ventilation les poils légers des poils lourds non susceptibles d'être feutrés. 3Terme de marine. Revêtement de planches qu'on applique sur la carène d'un navire, un peu au-dessus et au-dessous de sa flottaison, pour ajouter à sa stabilité. Le but du soufflage est d'augmenter l'étendue des lignes d'eau. Sa Majesté a été surprise qu'il ait fallu faire un soufflage à la Favorite, pour lui mieux faire porter la voile, Seignelay à Demuyn, 1679, dans JAL. Souffler.