SORTI, IE

Prononciation : sor-ti, tie
Nature : part. passé

1Qui est allé dehors, en parlant des personnes ou des choses.
Ce sang qui tout sorti fume encor de courroux De se voir répandu pour d'autres que pour vous , CORN. , Cid, II, 9
Si l'on vient m'en demander [de l'argent], qu'on dise que je suis sorti, et que je ne dois revenir de toute la journée , MOL. , Mar. forcé, I
Un effroyable cri sorti du fond des flots , RAC. , Phèdre, V, 6
2Qui a cessé d'être dans une certaine position ou place.
Son premier mouvement [de Diderot], sorti de mes bras, fut de se tourner vers l'ecclésiastique, et de lui dire : Vous voyez, monsieur, comme m'aiment mes amis , J. J. ROUSS. , Conf. VIII
3Qui a cessé d'être dans une certaine condition.
Quand de sa folle erreur vous l'auriez diverti, En vain de ce péril vous le croiriez sorti , CORN. , Théod. V, 1
La reine à peine sortie d'une tourmente si épouvantable , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Comme un homme sorti d'un violent accès de fièvre , LESAGE , Diable boit. 5
À peine sortie de l'enfance, vous avez osé faire un choix sans mon avis , GENLIS , Théât. d'éduc. la Mère rivale, IV, 4 Il se dit, dans un sens analogue, des choses morales.
Nous avons été avertis qu'il s'élèverait des hérésies... mais en même temps on nous a déclaré qui vous étiez [vous, hérétiques] des gens sortis hors de la ligne, hors de la chaîne de la succession, hors de la tige de l'unité , BOSSUET , 1re instr. past. 26
Ceux mêmes dont les yeux les devaient éclairer, Sortis de leur devoir n'osèrent y rentrer , RAC. , Bajaz. I, 1
À la fin, monsieur, vous voilà donc sorti de votre caractère , LEGRAND , le Philanthrope, sc. 20
4Qui est issu par la naissance.
Sortie d'un père et de tant d'aïeux souverains , BOSSUET , Anne de Gonz.
Le Verbe est un esprit né d'un esprit, un Dieu sorti d'un Dieu, et une lumière allumée à une lumière , BOSSUET , 6e avert. I, 48
5Qui provient de, en parlant des choses.
Glaive divin, sorti des arsenaux du ciel , DELILLE , Parad. perdu, VI
6Qui s'est tiré de quelque chose de difficile, de désagréable.
Dieu soit loué, m'en voilà sorti , DIDEROT , Salon de 1767, Oeuvr t. XV, p. 164, dans POUGENS
7Terme d'hippologie. Se dit d'une partie qui a la saillie voulue. Garrot bien sorti.