SOPOREUX, EUSE

Prononciation : so-po-reû, reû-z'
Nature : adj.

Terme de médecine. Qui tient du sopor, qui a rapport au sopor. Maladies soporeuses, celles qui sont accompagnées ou caractérisées par un assoupissement profond, par un état comateux. XVIe s.
Il y a des fievres qu'on appelle soporeuses, à cause qu'elles apportent tousjours avec elles de grands assoupissemens , PARÉ , XXI, 4
Sopor. SOPOREUX. Ajoutez : 2Qui s'endort, qui a envie de dormir.
Il en est encore beaucoup d'autres [des personnes] qui sont soporeuses toute la journée, quand elles n'ont pas pris leur tasse de café le matin , BRILLAT-SAVARIN , Physiol. du goût, Méd. VI, 46