SOMMAIRE

Prononciation : so-mê-l'
Nature : adj.

1Exprimé, exposé en peu de mots. Réponse, traité, discours sommaire. Fig. et par plaisanterie. De taille sommaire, très petit, en parlant d'un homme.
Il a pour médecin pris un apothicaire Pas plus haut que ma jambe et de taille sommaire , REGNARD , le Lég. I, 1
2Terme de procédure. Matières sommaires, affaires qui doivent être jugées promptement. Exécution sommaire, exécution qui n'est précédée d'aucun jugement. 3S. m. Extrait, abrégé, résumé.
Là-dessus, de la pièce il m'a fait un sommaire , MOL. , Fâch. I, 1
Votre ministre [Jurieu] s'élève contre moi, sur ce que je dis : que ces peuples étaient sauvés sans qu'on imposât autre chose que le sommaire de la foi dans le Symbole des apôtres , BOSSUET , 2e instr. past. 123
Après avoir commencé sa vie par un sommaire de ses divers exploits , HAMILT. , Gramm. 1
On doute avec fondement que les épitomes ou sommaires qui sont à la tête des livres de Tite-Live soient de Florus , ROLLIN , Hist. anc. t. XII, p. 289, dans POUGENS
XIVe s.
Complainte en cas de proprieté, si est la sommiere et derniere maniere et forme de requerir droict sur aucun heritage dont on seroit de longtemps despointé , BOUTEILLER , Somme rural, tit. 32, p. 201, dans LACURNE
Suit le grant esclaircissement Et meilleur applanissement De ce qu'avois-je en mon sommaire Par trop brief laissé de l'affaire , Tr. d'alch. 963
XVIe s.
Tel fut le sommaire de la harangue genereuse que prononcea lors Aemilius devant le peuple romain , AMYOT , P. Ém. 59
Provenç. sommari ; espagn. sumario ; ital. sommario ; du lat. summarium, abrégé, sommaire, de summa, somme (voy. SOMME 2).