SOLAIRE

Prononciation : so-lê-r'
Nature : adj.

1Qui concerne le soleil, qui a rapport au soleil. Éclipse solaire.
Roemer détermina la vitesse des rayons solaires , VOLT. , Louis XIV, 31
Les lois du mouvement périodique de la chaleur solaire qui pénètre la masse terrestre jusqu'à une certaine profondeur, à cause des variations diurnes ou annuelles , FOURIER , Instit. Mém. scienc. t. VIII, p. 383 Climat solaire, état d'un climat en tant qu'il dépend uniquement de ses rapports avec le soleil, par opposition à climat réel, c'est-à-dire le climat solaire modifié par les circonstances locales. Été solaire, hiver solaire, quantité de chaleur envoyée par le soleil pendant l'été, pendant l'hiver.
Mairan avait trouvé que, dans la zone tempérée, la chaleur de l'été solaire est à celle de l'hiver solaire, comme 16 est à 1 , AL. DE HUMBOLDT , Mém. de la soc. d'Arcueil, t. III, p. 477
Année solaire, voy. ANNÉE TROPIQUE. Jour solaire, temps compris entre deux passages successifs du soleil au méridien. Heure solaire, la 24e partie du jour solaire. Temps solaire, temps évalué au moyen du jour solaire et de ses subdivisions. Cadran solaire, instrument indiquant directement l'heure solaire au moyen de l'ombre portée par une tige parallèle à l'axe terrestre, laquelle reçoit le nom de style. Cadran solaire, jolie coquille de la Méditerranée. Système solaire, ordre et disposition des corps célestes qui font leurs révolutions autour du soleil. Terme de botanique. Fleurs solaires, plantes dont les fleurs ne s'épanouissent que lorsqu'elles sont frappées des rayons du soleil. Terme de marine. Brise solaire, brise qui vient dans la direction des rayons du soleil.
2Fig. Visage solaire, s'est dit d'une personne qui a le visage ouvert, plein et d'une heureuse physionomie.
Le coadjuteur s'est fort bien démêlé de l'affaire de ses bois, il les vendra : il me paraît le favori de M. Colbert ; sérieusement il est heureux, son visage est solaire , SÉV. , 342
Jamais aussi ne vit-on M. du Maine si solaire et si désinvolté qu'alors [à la mort du duc de Berry] , SAINT-SIMON , 356, 202
Il [Harlay, archevêque de Paris] rassemblait.... tout ce qui peut fixer agréablement les yeux, une physionomie solaire, un grand air de majesté, un geste libre et régulier , D'OLIVET , Hist. Acad. t. II, p. 350, dans POUGENS
3Terme d'anatomie. Plexus solaire, vaste réseau nerveux formé par la réunion de ganglions et de rameaux appartenant spécialement aux deux grands nerfs splanchniques, dont ce plexus est le terme commun, tandis qu'il est l'origine de presque tous les plexus intestinaux. 4Dans la grammaire arabe, lettres solaires, linguales et dentales, par opposition aux lettres lunaires qui comprennent toutes les autres. XIIIe s.
Li ans solaires sormonte l'an lunaire de onze jors , Comput, f° 9
XVIe s.
Le vent d'Orient, qui est dit en latin subsolanus, en françois solaire, est de nature chaude et seiche , PARÉ , Introd. 13
Lat. solaris, de sol (voy. SOLEIL).