soiree

Prononciation : soi-rée
Nature : s. f.

1Espace de temps qui est depuis le déclin du jour jusqu'à ce qu'on se couche. Une belle soirée. Les soirées d'automne.
Les longues soirées peuvent être comparées aux longues marches pour être fastidieuses , SÉV. , 211
Mon Iris avec moi vient passer la soirée ; Elle y vient sous un simple et modeste ornement , CHAULIEU , Madrigal à Mme D.... t. II, p. 136
Or maintenant que le beau dieu du jour Des Africains va brûlant la contrée, Qu'un cercle étroit chez nous borne son tour, Et que l'hiver allonge la soirée , VOLT. , Ce qui plaît aux dames.
2Assemblées, réunions qui ont lieu dans les soirées d'hiver pour causer, jouer, etc. Il donne des soirées charmantes. Aller en soirée. Une soirée dansante.
Ces petits événements qui sont le vrai tableau d'une soirée à la mode , POINSINET , Cercle, sc. 13
C'est pour elle [cette société] qu'il [Chamfort] imagina de peindre les soirées de Ninon en vers qu'on ne saurait trop regretter , Chamfortiana, notice
XVIe s.
Je te rendray bon compte de ma vie, Depuis qu'à toy parlay l'autre serée : Ce soir fut court.... , MAROT , III, 134
Soir ; Berry, soiretée ; norm. série ; poit. serée, serayée.