SITE

Prononciation : si-t'
Nature : s. m.

1Partie de paysage considérée relativement à l'aspect qu'elle présente, à son exposition.
Allez à Vevai, visitez le pays, examinez les sites, promenez-vous sur le lac, et dites si la nature n'a pas fait ce beau pays pour une Julie, pour une Claire, pour un Satin-Preux ; mais ne les y cherchez pas , J. J. ROUSS. , Conf. IV
ôtez à Watteau ses sites, sa couleur, la grâce de ses figures, de ses vêtements, ne voyez que la scène et jugez , DIDER. , Essai sur la peint. ch. 5
Il fut un temps funeste où, tourmentant la terre, Aux sites les plus beaux l'art déclarait la guerre , DELILLE , Jard. I
2Terme de fortification. Plan de site d'un terrain, plan qui, prolongé jusqu'à la limite de la portée des armes, laisse complétement le terrain au-dessous de lui, tout en s'en rapprochant le plus possible. Lat. situs, site, de situs, placé, participe passé de sinere, laisser, permettre. On trouve dans les anciens textes site, mais il est féminin, signifie rang, et paraît être une forme de suite.