SIROTER

Prononciation : si-ro-té
Nature : v. n.

Terme familier. Boire avec plaisir, à petits coups et longtemps. Activement.
Je me porte encor mieux que tous tant que vous êtes ; Je fais quatre repas, et je lis sans lunettes ; Je sirote mon vin, quel qu'il soit, vieux, nouveau , REGNARD , Folies amour. III, 3
Sirop ; le sens propre est boire en dégustant, boire à petites gorgées ; ce qui vient de ce que le sirop, étant visqueux, ne peut se boire que peu à peu. Siroter et non siroper ; c'est ainsi qu'on dit tabatière, de tabac, et non tabaquière.