SIEUR

Prononciation : sieur
Nature : s. m.

1Espèce de titre d'honneur dont l'usage est renfermé dans les plaidoyers, dans les actes publics et autres écritures de même sorte. Je plaide pour le sieur un tel, pour les sieurs tels.
On qualifiait d'ordinaire les états généraux des Provinces-Unies, les sieurs états, quand c'était le roi de France qui parlait , VOLT. , Ann. Emp. Ferdinand III, Paix de Vestph.
2Titre donné dans une lettre par un supérieur, en parlant d'un inférieur Vous direz au sieur un tel de.... 3Par une sorte de mépris. Un sieur Paul est venu me faire je ne sais quelle réclamation. XVe s.
Je suis sieur de la maison , Les 15 joyes de mariage, p. 132, dans LACURNE
C'est folie d'adonner son coeur à homme du monde ; car ils ne font conte des pauvres femmes, quand ils sont sieurs d'elles, tant sont traitres , ib. p. 78
Contraction de seigneur.