SICAIRE

Prononciation : si-kê-r'
Nature : s. m.

Assassin gagé.
Armez tout, affranchis, esclaves et sicaires , VOLT. , Rome sauvée, III, 4
Ils se sont emparés des finances, ils les ont prodiguées à leurs sicaires , A. DUVAL , les Suspects, 16
Les sicaires ou assassins du chef des Ismaélites , SILV. DE SACY , Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 72
XIVe s.
Fut occiz à deux coustiaux de deux sicaires que l'on appelle harquassis [les Assassins] , Chron. franç. ms. de G. de Nangis, p. 1, dans LACURNE
Crime de sicaire, si comme faire homicide , BOUTELLIER , Somme rural, p. 176, dans LACURNE
Lat. sicarius, assassin, de sica, poignard.