SEULEMENT

Prononciation : seu-le-man
Nature : adv.

1Rien de plus, pas davantage.
Trois ou quatre seulement Au nombre desquels on me range Peuvent donner une louange Qui demeure éternellement , MALH. , III, 2
Sur ce point seulement contente mon désir , CORN. , Cinna, V, 1
Il était plein d'esprit, de sens et de raison ; Seulement pour l'argent un peu trop de faiblesse De ses vertus en lui ravalait la noblesse , BOILEAU , Sat. X
Je vous réponds de vous, consentez seulement , RAC. , Brit. II, 3
Donnez-moi seulement le temps de respirer , RAC. , Ath. V, 2
2Uniquement. Je vais au spectacle seulement pour la musique.
Monseigneur, ce n'est plus seulement par cette vaillante main et par ce grand coeur que vous acquerrez de la gloire , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Suis-je leur empereur seulement pour leur plaire ? , RAC. , Brit. IV, 3
Je me comparerais à ce Troyen qui mérita la protection d'une déesse seulement parce qu'il la trouva belle , MONTESQ. , Disc. de récept. à l'acad. de Bord.
3Au moins, du moins.
Si je pouvais, comme je vous ai dit quelquefois, vivre seulement deux cents ans, il me semble que je serais une personne bien admirable , SÉV. , 30 oct. 1673
Semblait-il seulement qu'il eût part à mes larmes ? , RAC. , Andr. V, 1
4Même. Cet homme que l'on disait mort n'a pas seulement été malade.
M. le Tellier, renfermé dans les modestes emplois de la robe, ne jetait pas seulement les yeux sur les engagements éclatants, mais périlleux de la cour , BOSSUET , le Tellier.
5Ne.... que.... Le courrier est arrivé seulement d'aujourd'hui.
D'aujourd'hui seulement je jouis de ma gloire , RAC. , Andr. II, 5
6À la seule condition que. Parlez librement ; seulement respectez les convenances. 7Si seulement ! locution qui exprime le désir d'une chose qui suffira pour satisfaire. Si seulement il rendait l'argent. 8Non-seulement, loc. adv. Voy. NON. 9Seulement explétif avec ne.... que, comme on a vu que seul (n° 9), est quelquefois.
Quand j'irai en Provence, je vous tenterai de revenir avec moi et chez moi ; vous serez lasse d'être honorée.... vous n'y perdrez rien, il ne faudra seulement que changer de ton , SÉV. , à Mme de Grignan, 21 juin 1671
10Tant seulement, voy. TANT. XIIe s.
Et mes chançons [je] fais por vous solement , Couci, VII
XIIIe s.
Je ne chantai fors d'une seulement Qui tant forfist que vengeance en fust prise , QUESNES , Romancero, p. 89
Et qu'il n'ont mais nul hoir.... Fors seulement Bertain , Berte, LXVII
Là la laissasmes nous ens au bois seulement [seule] , ib. XCV
XVIe s.
Non seulement il.... mais il.... , MONT. , I, 25
Vous ne les leur feriez pas seulement regarder en face , MONT. , I, 64
On faict peur à nos gens seulement de nommer la mort , MONT. , I, 72
Lysander ne gaigna seulement que deux battailles navales , ID. , III, 156
Par ce moyen il ne fut roy que huit mois seulement, en tout , AMYOT , Lyc. 3
Seule, et le suffixe ment ; Berry, sement, s'ment ; wallon, seulmain ; provenç. solamen ; catal. solament ; espagn. solamente ; portug. somente ; ital. solamente.