SERVO-MOTEUR

Prononciation : sèr-vo-mo-teur
Nature : s. m.

Appareil qui permet de faire obéir facilement un organe mécanique aussi lourd et aussi puissant qu'on voudra.
M. Tresca présente de la part de M. Farcot la description d'un système mécanique très ingénieux : le servo-moteur qui sert d'intermédiaire entre la main de l'ouvrier et l'outil, et permettra de manier avec la même facilité des organes puissants ou des organes légers , H. DE PARVILLE , Journ. offic. 3 mai 1873, p. 2919, 1re col.
Prix Plumey : décerné à M. Joseph Farcot, pour son intéressant appareil le servo-moteur ou moteur asservi.... c'est sur le Château-Renaud qu'a été faite la première application du servo-moteur en 1869 , ib. 24 juin 1875, p. 4583, 2e col.
Lat. servus, serf, esclave, et moteur.