SERRET

Prononciation : sè-rè
Nature : s. m.

Nom, dans le département de la Drôme, d'un fromage volumineux, blanc et tendre qu'on laisse mûrir dans une épaisse enveloppe de foin. Serrer. SERRET. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Mais le tiers gaing, qu'en Savoye ilz en tirent [du bétail], Est le serat que du latin ilz dirent.... Ilz font tremper la racine d'ortie En la liqueur du fourmage sortie, Qu'on dit lait clair.... Puis au chaudron ou boult d'autre lait maigre Avec lait franc, ilz getent de cet aigre Ce qu'il en faut ; ces trois mistionnez Font le serat.... Second fourmage et de grosse substance, Des povres gens ordinaire pitance , J. PELETIER DU MANS , la Savoye (1572), Chambéry, 1856, p. 260
Ajoutez : Le Dictionnaire dérive serret de serrer ; mais la forme serat indique une tout autre origine, à savoir le lat. serum, petit-lait (voy. SÉRUM au Dictionnaire, et comp. SÉRET).