SERMONNAIRE

Prononciation : sèr-mo-nê-r'
Nature : s. m.

1Recueil de sermons.
Fléchier ne se faisait aucun scrupule de prendre dans les vieux sermonnaires toutes les pensées heureuses qu'il y trouvait, et dont il ornait ses discours , D'ALEMB. , Éloges, Fléch.
2Auteur de sermons.
Un prédicateur de mes amis ne songe à une matière que quand il est engagé à la traiter ; il feuillette la Concordance, Combéfis, quelques sermonnaires qu'il a achetés , FÉN. , t. XXI, p. 40
3Adj. Qui convient au sermon. Le genre sermonnaire. Sermon. SERMONNAIRE. Ajoutez : - HIST. XIIe s.
Onqes nus clers lisans, sermouniers ne prophete... , Mainet, dans Romania, juillet-octobre 1875, p. 330