SEPTAIN

Prononciation : probablement se-tin, comme septier
Nature : s. m.

Sorte de droit qui se prélevait sur le sel.
Le septain des sels à nous appartenant en nos salins de Peccais a été vendu à faculté de rachat.... nous accordons audit fermier la jouissance dudi droit de septain , Bail Gautier, 6 mars 1660
Sept. Petite pièce de sept vers. 3. SEPTAIN (sè-ptin), s. m. Usité dans cette locution : corde de septain, corde forte et très unie, formée de sept brins, servant spécialement à porter les poids des horloges et ceux qui font fermer les portes. Des ouvriers prononcent corde de setin et même de satin. Dérivé de sept.