SEPS

Prononciation : sèps'
Nature : s. m.

Lézard dont les jambes sont si peu apparentes qu'il ressemble à un serpent. Du grec, corrompre, à cause des qualités putréfiantes attribuées à la morsure du serpent appelé seps par les anciens (voy. LUCAIN, IX., : Le sepe qui dissout et la chair et les OS, BRÉBEUF).