SEMENCE

Prononciation : se-man-s'
Nature : s. f.

1Grain que l'on sème, en parlant des céréales. Blé de semence. Dans une mauvaise année on ne recueille pas même la semence.
J'ai vu dans le marc d'huile et dans une eau nitrée Détremper la semence avec soin préparée , DELILLE , Géorg. I
Les plaines de Byzacium rendaient, selon Pline, cent cinquante mesures de blé pour une seule mesure de semence , MONGEZ , Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. II, p. 656
Plus le sol est riche et propre au froment, plus on doit diminuer la quantité de semences , GENLIS , Maison rust. t. III, p. 21, dans POUGENS
2Tout ce qui se sème, grains, graines, noyaux, pépins, etc. Chaque fruit a sa semence.
Dieu dit encore : Que la terre produise de l'herbe verte qui porte de la graine, et des arbres fruitiers qui portent du fruit chacun selon son espèce, et qui renferment leur semence en eux-mêmes pour se reproduire sur la terre , SACI , Bible, Genèse, I, 11
La semence, partie la plus admirable et la plus incompréhensible des végétaux, qui les contient tout formés sous un très petit volume, est, en général, composée de trois substances, l'embryon, le ou les cotylédons et le périsperme , FOURCROY , Conn. chim. t. VII, p. 15 Fig.
L'argent est la semence de l'argent, et la première pistole est quelquefois plus difficile à gagner que le second million , J. J. ROUSS. , Écon. polit.
3Terme de pharmacie. Les quatre semences chaudes majeures, celles d'anis, de fenouil, de cumin, de carvi. Les quatre semences chaudes mineures, celles d'ache, de persil, d'ammi et de carotte. Semences froides majeures, celles de concombre, de melon, de citrouille et de courge. Semences froides mineures, celles de laitue, d'endive, de chicorée et de pourpier. 4Semence de champignon, espèce de champignon. 5Fig. Il se dit de ce qui, comparé à une semence, doit germer dans l'esprit, dans le coeur.
Isabelle pourrait perdre dans ces hantises Les semences d'honneur qu'avec nous elle a prises , MOL. , Éc. des mar. I, 4
Qui pourrait exprimer la joie que ressentait Mme de Montausier, lorsqu'elle voyait croître les bonnes habitudes du jeune prince [le Dauphin], et germer ces précieuses semences de gloire et de vertu qu'elle avait jetées avec tant de soin dans son coeur ? , FLÉCH. , Mme de Mont.
Les semences de piété et de religion que vous et moi avons reçues de notre éducation , CH. DE SÉV. , à Mme de Grignan, dans SÉV. t. X, p. 418, éd. RÉGNIER
Les personnes d'esprit ont en elles des semences de toutes les vérités , LA BRUY. , I
L'Ingénu, qui avait un grand fonds d'esprit, fit de profondes réflexions sur cette idée [ce qui soulage le corps soulage l'âme], dont il semblait qu'il avait la semence en lui-même , VOLT. , l'Ingénu, 10
Ce sont des semences que je jette dans votre esprit ; et, pour qu'elles y germent un jour, il me suffira de vous prévenir de bonne heure contre le mauvais goût , CONDIL. , Art. d'écr. II, 10
Cyrille fut choisi d'un commun accord pour répandre les premières semences de la foi dans le coeur de la future catéchumène , CHATEAUBR. , Mart. XII
6Fig. Cause qui doit produire avec le temps certains effets.
La victoire n'est pour toi qu'une semence de nouvelle guerre , VAUGEL. , Q. C. VII, 8
Elle laissa en mourant une semence éternelle de division entre les enfants qu'elle avait eus des deux frères, Démétrius Nicator et Antiochus Sidétès , BOSSUET , Hist. I, 9
Dès le second et le troisième siècle, l'Église a vu naître et Cerdon, et Marcion, et Manès, ces ennemis du Créateur ; on trouve partout des semences de cette doctrine [le manichéisme] , BOSSUET , Var. XI, 204
Le monde n'avait pas manqué de mêler, parmi ses faveurs, des semences d'amertume, qui en étaient inséparables , BOURDAL. , Sur la récomp. des saints, 1er avent, p. 25
Le sang des martyrs était encore la semence des fidèles , MASS. , Panég. Ste Agnès
7Fig. et familièrement. Préparation à quelque chose de mieux.
Mme de Soubise en avait tiré [du roi] une faveur qui ne fut qu'une semence , SAINT-SIMON , 76, 234
8Liqueur fécondante des mâles. Dans le langage biblique, descendants, postérité.
Dieu promit au saint patriarche qu'en lui et en sa semence toutes ces nations aveugles qui oubliaient leur créateur seraient bénites , BOSSUET , Hist. II, 2
9Semence de perles, perles très petites, dont ordinairement quatre ou cinq ne pèsent qu'un grain.
La semence de perles se vend à l'once. Semence de perles, la livre payera 3 livres , Tarif, 18 sept. 1664 Semence de diamants, petites parcelles de diamants, dont on orne des bijoux.
10Semences, sorte de petits clous employés par les tapissiers et les bourreliers. XIIIe s.
Ensi defina li lignages à l'empereour Fedric, en tel maniere que de lui ou de ses fils n'est demorée en terre nulle semence , BRUN. LATINI , Trésor, p. 101
Semenche de porete et d'oignonete doit un denier à col. et à dos deuz deniers , Liv. des mét. 283
XVIe s.
Il desiroit qu'il y cust des roys de Lacedemone engendrez de sa semence , AMYOT , Agésil. 3
Bien, disoit-il, en un païs couvert pourroit-on faire retraitte par semences, et sans rien engager par infanterie , D'AUB. , Hist. I, 215
Le prince de Condé plus facile, desireux de la cour, où il avoit laissé quelque semence d'amourettes.... , D'AUB. , ib. I, 231
Il usera souvent des quatre semences froides , PARÉ , V, 26
Telle semence, telle moisson , COTGRAVE ,
Wallon, semains ; Berry, sumence et sement, m. et f. ; provenç. semensa ; ital. semenza ; du bas-lat. sementia, derivé de semen, graine.