SELLIER

Prononciation : sè-lié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie ; des sè-lié-z habiles
Nature : s. m.

Ouvrier qui fait des selles, des carrosses. Maître sellier. Sellier-carrossier. S. f. Sellière, la femme d'un sellier.
Hector : Je vois votre sellière : Elle a flairé l'argent. - Valère, mettant promptement son argent dans sa poche : Il faut nous en défaire , REGNARD , le Joueur, III, 6
XIIIe s.
Nus [nul] ne puet estre seliers à Paris, ne vendre seles garnies de cordouan [cuir], s'il n'achate le mestier du roi , Liv. des mét. 206
XVIe s.
Deux petites villettes bien garnies de mareschaux et de selliers , D'AUB. , Hist. II, 448
Selle.