SECTEUR

Prononciation : sè-kteur
Nature : s. m.

1Terme de géométrie. La surface du cercle comprise entre un arc et les deux rayons menés aux extrémités de l'arc. Secteur sphérique, le solide engendré par un secteur circulaire qui tourne autour d'un diamètre du cercle auquel il appartient. 2Terme d'astronomie. Instrument qui consiste en un arc de 20 à 30° et une lunette : l'arc est divisé en deux parties égales par le zéro ; la lunette est suspendue à un axe horizontal posé sur deux fourchettes.
Graham, fameux horloger anglais, construisit un grand secteur avec lequel Bradley reconnut en 1737 l'aberration des étoiles , LAPLACE , Exp. V, 4
3Terme de fortification. Portion d'une enceinte fortifiée qui est sous le commandement d'un officier. Le sixième secteur de l'enceinte de Paris. XVIe s.
Cette section ou portion contenue de deux lignes venans ou sortans du centre, et d'une partie de circonference, se nomme secteur du cercle ou de cercle , FORCADEL , Éléments d'Euclide, p. 4, verso.
Lat. sectorem, de secare, couper.