SECOUREUR, EUSE

Prononciation : se-kou-reur, reû-z'
Nature : adj.

Qui secourt. S. m. Membre d'une secte presbytérienne fondée en Écosse en 1755. XVe s.
Tu ne me fus pas secoureres, Quant tu regnoies es delices , E. DESCH. , Poésies mss. f° 90