SECOUAGE

Prononciation : se-kou-a-j'
Nature : s. m.

Action de secouer.
Elle [la maturation des tabacs] est interrompue par des retournements, simples ou avec secouage, opérations ayant pour but d'empêcher, en aérant les feuilles, la fermentation de s'exagérer , Journ. offic. 29 nov. 1875, p. 9800, 1re col.