SCRUTIN

Prononciation : skru-tin
Nature : s. m.

1Dans l'ancienne Église, cérémonie où les catéchumènes étaient exorcisés et recevaient le symbole. Dans quelques ordres religieux, lieu où le provincial et les visiteurs interrogeaient les religieux (le sens propre de scrutinium est examen). 2Manière de recueillir, dans une urne, dans une boîte, les suffrages par des billets pliés ou de petites balles ; ce qui empêche que ceux qui donnent leur voix, pour ou contre, ne soient connus (ainsi dite à l'origine, parce que des examinateurs, des scrutateurs s'enquéraient secrètement des votes de chacun et les mettaient par écrit). Le premier tour de scrutin. Scrutin de ballottage.
Le cardinal [Jean de Dormans, en 1372] fit un discours.... supplia le roi de vouloir bien reprendre les sceaux.... le roi eut de la peine à se rendre à ce qu'il souhaitait, enfin il lui accorda sa demande.... après quoi l'on procéda par voie de scrutin à l'élection d'un nouveau chancelier , FÉLIBIEN , Hist. de Paris, t. I, p. 673 Scrutin individuel, bulletin de vote qui ne porte qu'un nom. Scrutin de liste, bulletin qui porte autant de noms qu'il y a de nominations à faire. Scrutin secret, scrutin dans lequel le bulletin de vote est déposé dans l'urne plié et fermé. On a dit scrutin couvert pour scrutin secret.
[à Athènes] Obtenir la pluralité des suffrages, à scrutin couvert, dans une assemblée de plus de six mille citoyens , LÉVESQUE , Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. VI, p. 126
Scrutin découvert, scrutin dans lequel chacun fait connaître son vote.
Le scrutin découvert n'est favorable qu'aux dominateurs, qui sont toujours en plus grand nombre dans le gouvernement populaire que partout ailleurs , LÉVESQUE , Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. IV, p. 267
XVe s.
Et, non considerant les personnes, qui ne quelles, j'ai mis mon escrutine en leurs questions pour en decider par bien entendre , G. CHASTELAIN , Chronique, V, 133
Pour grant scrutine et investigation faites par nous , Ordonn. des rois de France, t. IX, p. 202
Lat. scrutinium, action de fouiller, de scruter.