scopelisme

Prononciation : sko-pé-li-sm'
Nature : s. m.

Terme d'antiquité. Action de mettre de grosses pierres dans les champs pour empêcher le labourage.
Jeter des pierres dans le jardin d'autrui, allusion au scopélisme, crime de ceux qui jetaient des pierres dans la terre d'autrui, pour empêcher de la cultiver ; le scopélisme, né de la haine des pasteurs contre les agriculteurs, était très fréquent dans l'antiquité ; il avait lieu quelquefois dans le moyen âge, malgré la sévérité des lois qui en condamnaient les auteurs à la peine capitale , P. N. QUITARD , Dict. des Proverbes, V° jardin, Paris, 1842
En grec, grosse pierre, lat. scopulus.