SCOLIASTE

Prononciation : sko-li-a-st'
Nature : s. m.

Celui qui a fait des scolies sur quelque ancien auteur classique.
Il fallait posséder à fond toute la Fable pour entendre une déclaration d'amour mise en rimes françaises [dans Ronsard] ; et il y avait tel sonnet, pour l'intelligence duquel on n'aurait pas trop de cinq ou six scoliastes , BAYLE , Lett. à Minutoli, 10 janv. 1674
Dacier et son illustre épouse étaient, quoi qu'on dise, des traducteurs et des scoliastes très utiles , VOLT. , Dict. phil. Scoliaste.
Du grec, scolie.