SCIEUR

Prononciation : si-eur
Nature : s. m.

1Celui dont le métier est de scier. Scieur de long, celui qui scie le bois en long pour en faire des planches, qui scie les poutres pour en faire des solives, ou bien des solives pour en faire des chevrons. 2Celui qui coupe les blés.
Des scieurs pour couper le froment et le mettre en bottes , GENLIS , Maison rust. t. III, p. 28, dans POUGENS
XIIIe s.
Seerres [celui qui coupe les blés] , Ordonn. des rois de Fr. t. V, p. 602
XIVe s.
Item à chascun bled chascun conduict nous doit chascun an ung silleur et en fenaulx un faulcheur , DU CANGE , selio.
XVIe s.
Ne le scieur ne va taillant Tant de moissons, lorsque nous sommes En esté, que toi bataillant Tailleras de chevaux et d'hommes , RONS. , 446
Scier ; wallon, soyeu.