SCIENTIFIQUE

Prononciation : si-an-ti-fi-k'
Nature : adj.

Qui concerne la science. Les matières scientifiques.
Passez donc de l'autre côté ; car cette oreille-ci est destinée pour les langues scientifiques et étrangères , MOL. , Mar. forcé, 6
Il est nécessaire d'y faire [dans un dictionnaire] entrer tous les mots scientifiques que le commun des lecteurs est sujet à entendre prononcer, ou à trouver dans les livres ordinaires , D'ALEMBERT , Oeuv. t. III, p. 199
XIVe s.
De ces parties une est scientifique ou speculative, et l'autre est raciocinative ou pratique , ORESME , Eth. 171
Et pour ce aussi que la proposition singuliere laquele est le derrenier terme en ceste pratique, n'est pas universelle ne scientifique, c'est à dire que de elle n'est pas science , ORESME , 199
XVIe s.
Il n'estoit pas des plus scientifiques du monde , DESPER. , Contes, LXIII
De quoy toute ceste scientifficque assistance s'esmerveilla grandement , CARLOIX , VII, 23
Lat. scientia, science, et facere, faire. Ce mot, qui paraît avoir été créé au XIVe siècle, signifie : qui fait la science, et c'est aussi le sens qu'il a chez Oresme. Mais, avec le sens que nous lui donnons, il serait mieux avec la finale al ou aire : sciential ou scientiaire. SCIENTIFIQUE. Ajoutez : 2En parlant des personnes, qui s'attache aux choses de science.
[La Mère Angélique] très exacte à ses devoirs, très sainte, mais naturellement un peu scientifique , RAC. , Lexique, éd. P. Mesnard.