SCHISMATIQUE

Prononciation : chi-sma-ti-k'
Nature : adj.

1Qui est dans le schisme, qui se sépare de la communion des fidèles.
N'admirez-vous point que tout est crime à nos pauvres frères [les gens de Port-Royal] ? quand ils n'ont point consulté le pape, ils étaient schismatiques ; quand ils lui font des plaintes des opinions probables et d'autres denrées de cette force, ils sont révoltés , SÉV. , 26 août 1677 Les tribus schismatiques, les dix tribus juives qui, sous Roboam, s'étaient séparées d'avec Juda et d'avec le temple.
2nm et f Un schismatique. Une schismatique.
Un miracle parmi les schismatiques n'est pas tant à craindre ; car le schisme, qui est plus visible que le miracle, marque visiblement leur erreur , PASC. , Pens. XXIII, 33, édit. HAVET.
Ces schismatiques qui prirent le nom de donatistes, de Donat, un de leurs chefs , CONDILL. , Hist. anc. XV, 8
XVe s.
Les trois schismatiques Dathan, Chores et Abiron, desquels nous lisons en la Bible , MONSTREL. , t. I, ch. 39, p. 45, dans LACURNE
Provenç. sismatic ; espagn. cismatico ; ital. scismatico ; du lat. schismaticus, qui vient du grec, schisme.