SCANDER

Prononciation : skan-dé
Nature : v. a.

1Terme de versification grecque et latine. Partager le vers en ses divers pieds, suivant les longues et les brèves, pour voir s'il est selon la règle.
Ayant appris la composition du plus facile de tous les vers qui est l'hexamètre, j'eus la patience de scander presque tout Virgile, et d'y marquer les pieds et les quantités , J. J. ROUSS. , Conf. VI Cela se dit aussi dans quelques langues, l'allemand par exemple, qui font des vers métriques.
2Dans les langues modernes, reconnaître si un vers est bon, en en comptant les syllabes et en vérifiant la place des accents. Dans le français, on scande en prenant régulièrement deux syllabes pour un pied : Maître corbeau sur un arbre perché. 2Terme de musique. Exécuter un trait de manière à distinguer les temps de chaque mesure, et, s'il s'agit de musique vocale, faire porter les notes fortes sur les syllabes qui doivent être accentuées. Lat. scandere, scander, proprement monter ; du même radical que le sanscrit skand, aller, se mouvoir, lever.