SAVONNETTE

Prononciation : sa-vo-nè-t'
Nature : s. f.

1Petite boule de savon préparé pour rendre la barbe plus tendre au rasoir. Savonnette de Grasse.
Permettons auxdits barbiers-baigneurs, étuvistes, perruquiers, de faire savonnettes, poudres de senteurs, pâtes et autres choses semblables pour leur usage , Édit, mars 1673
Je ne mets dans mon sac que des munitions de bouche, avec mes rasoirs et une savonnette , LESAGE , Gil Blas, II, 6 Fig. Savonnette à vilain, charge qu'on achetait pour s'anoblir. Il a acheté une savonnette à vilain.
Un tas de gentillâtres mal décrassés par la savonnette à vilain de leurs grands-pères , CH. DE BERNARD , un Acte de vertu, IV
2Savonnette à barbe. Voy. BLAIREAU. 3Cavité que l'on fait lorsque, par le douci, on veut enlever un défaut qui existe à la surface d'une glace. 4Savonnette de mer, masses d'oeufs de mollusques, qu'on trouve à la surface de la mer ou sur le rivage. Savon. SAVONNETTE. Ajoutez : 5Arbre à savonnettes, le sapindus saponaria, L., BAILLON, Dict. de botan. p. 248. 6Terme d'horloger. Montre à double boîte.