saumatre

Prononciation : sô-mâ-tr'
Nature : adj.

Qui a un goût approchant de celui de l'eau de mer.
Elle [la Mecque] est dans un désert de sable, l'eau y est saumâtre, on y meurt de faim et de soif , VOLT. , Dict. phil. Arabes.
Il [le grand lamentin] habite constamment les eaux salées ou saumâtres , BUFF. , Quadrup. t. XI, p. 258
Je la trouvai [l'eau du Jourdain] un peu saumâtre , CHATEAUBR. , Itin. 3e part. Goût saumâtre, saveur qui ressemble au goût de l'eau de mer.
XIIIe s.
Il prennent une maniere de terre qui est moult saumastre et en font grans mons , MARC POL , p. 438
Ital. salmastro ; d'un mot altéré salmaster, au lieu de salmacidus, qui a donné le génev. saumache et le provenç. samaciu. En Normandie, sur le bord de la mer, on dit saumacre.