SATOU

Prononciation : sa-tou
Nature : s. m.

Ancien terme populaire signifiant bâton. Un fier satou au service de ceux-là qui ne se sentiront pas la force de se gratter eux-mêmes, le Paquet de mouchoirs, p. 51, 1750, dans CH. NISARD, Parisianismes, p. 193. On dit encore : Il a reçu un fier satou, pour : il a été tancé d'importance. XVe s.
Icellui Feliz apporta en sa main un baston, appellé santon (ailleurs, saton) , DU CANGE , supellata.
Origine inconnue.