SATISFAIT, AITE

Prononciation : sa-ti-sfè, fè-t'
Nature : part. passé

1Pour qui il a été fait assez.
C'en est assez pour voir qu'il ne faut pas que je m'accoutume à vouloir être satisfaite, ni sur les petites, ni sur les grandes choses , SÉV. , 19 juillet 1677
Calme ton âme inquiète ; Némésis est satisfaite, Et ton tribut est payé , J. B. ROUSS. , Odes, IV, 9
2À quoi on a donné satisfaction.
Sa vengeance était satisfaite ; mais son amour ne l'était pas , HAMILT. , Gramm. 9
[L'homme] Plus grand que son destin, plus grand que la nature, Ses besoins satisfaits ne lui suffisent pas ; Son âme a des destins qu'aucun oeil ne mesure, Et des regards portant plus loin que le trépas , LAMART. , Harm. II, 10
3Dont les désirs ont été remplis.
Un sage assez semblable au vieillard de Virgile, Homme égalant les rois, homme approchant des dieux, Et, comme ces derniers, satisfait et tranquille , LA FONT. , Fabl. XII, 20
Heureux qui, satisfait de son humble fortune.... , RAC. , Iph. I, 1
Dans quels yeux satisfaits Ai-je goûté déjà le fruit de mes bienfaits ? , RAC. , Bérén. IV, 4
Nul remords du passé n'empoisonne ma vie ; Satisfait du présent, je crains peu l'avenir , CHAUL. , Retraite, Oeuv. t. I, p. 33, dans POUGENS
Pour être satisfait, il faut avoir désiré ; on peut être content sans avoir désiré rien , D'ALEMB. , Synon. Oeuv. t. III, p. 289, dans POUGENS
4En chimie, affinités satisfaites, se dit quand les principes d'un corps composé ne sont plus capables de recevoir aucune nouvelle quantité d'un des composants. 5Mal satisfait, qui n'est pas satisfait.
Chavigny était très mal satisfait du cardinal , RETZ , II, 115
Je suis mal satisfait de mon fils , MOL. , l'Ét. I, 9
Ouais ! il semble qu'ils sortent mal satisfaits d'ici , MOL. , Préc. 2

J'ai lu dans un écrit public : Le roi mal satisfait vis-à-vis de son parlement ; c'est un amas de barbarismes ; on ne peut être mal satisfait, mal est le contraire de satis, qui signifie assez.... Mal satisfait est de l'ancien style des bureaux ; des écrivains peu corrects se sont permis cette faute , VOLT. , Dict. phil. Franc, Langue française Cette remarque de Voltaire n'est pas fondée : on dit mal satisfait comme mal content ; Retz et Molière sont de bonnes autorités.