SATIN

Prononciation : sa-tin
Nature : s. m.

1Étoffe de soie plate qui est fine, moelleuse et lustrée. Satin de Lyon. Satin plain ou mieux satin uni. Gros satin. Petit satin.
Vos pieds dans le satin N'osent fouler l'herbette , BÉRANG. , Lisette.
Dans le satin de ce boudoir, Vous souriez à mille glaces , BÉRANG. , Rosette. Satin simple, satin avec envers, par opposition à satin double. Familièrement. Avoir la peau douce comme un satin, comme du satin, avoir la peau douce et fort unie. Fig. Avoir une peau de satin, avoir la peau très douce. On dit de même : le satin de la peau.
Écho l'admire ; aux trésors répandus Sur le satin d'une peau blanche et fine On le prendrait pour le fils de Vénus , MALFIL. , Narcisse, IV
2Toute étoffe satinée. Satin de laine, étoffe brochée et croisée employée pour robes et manteaux. 3Fig. Il se dit de choses que l'on compare à du satin.
Ces nues.... se déroulaient en zones diaphanes de satin blanc , CHATEAUBR. , Génie, I, V, 12
Les prés.... au gazon de satin , V. HUGO , F. d'automne, 36
4Satin pâle, espèce de champignon. XIVe s.
À Jehan de Malines, merchier, pour deux aunes et un quartier de satin vremeil , CAFFIAUX , Abattis de maisons, p. 17
XVe s.
Dix aulnes de satin turquin, estimée l'aulne deux escuz et demi , Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 347
Nulle rien ne me rapportez Fors bona dies en latin, Vieille relique en vieil satin ; De telz presens vous deportez , CH. D'ORL. , Rond.
Port. setim ; ital. setino ; du lat. seta, soie. SATIN. Ajoutez : 5Satin grec, nom, chez les fabricants d'Amiens, d'une étoffe dont la chaîne est en soie et la trame en laine, Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. III, p. 615.