SARTINE

Prononciation : sar-ti-n'
Nature : s. f.

Énorme perruque que portaient les juges de parlements, et que portent encore en Angleterre les grands juges, le lord chancelier, l'orateur de la chambre des communes, les avocats. Cette perruque tire son nom de M. de Sartine, lieutenant général de police (voy. FEUILLET DE CONCHES, Caus. d'un cur. t. II, p. 253).