SARCELLADES ou SARCELLOISES

Prononciation : sar-sè-la-d' ou sar-sè-loi-z'
Nature : s. f. pl.

Nom de trois pièces de vers burlesques adressées à M. de Vintimille, archevêque de Paris, où l'on introduit les habitants d'un village près Paris, nommé Sarcelles, qui, dans leur patois, disent toutes sortes d'injures à ce prélat, attaquent la Constitution et célèbrent le diacre Pâris et ses faux miracles, Dict. des livres jansénistes, Sarcelloises.
Je rougis pour nos respectables amis de cette réponse et de tant d'autres sur le même ton.... jusqu'au Philotanus et aux sarcellades dans le XVIIIe siècle , SAINTE-BEUVE , Port-Royal, t. II, p. 336, 3e éd. (note de M. F. Bovet).